Arrêter de Fumer Sans Grossir : nos Conseils

On le sait, la cigarette augmente le risque de développer des cancers, des maladies cardiovasculaires ou encore des dérèglements hormonaux. Vous souhaitez arrêter de fumer mais vous avez peur de prendre du poids ? On vous donne quelques conseils pour stopper le tabac en toute tranquillité sans aucune compensation.

Grossir après l’Arrêt de la Cigarette : pourquoi une Prise de Poids ?

C’est souvent la raison pour laquelle on ne souhaite pas arrêter de fumer : on ne veut pas grossir. Mais comment expliquer que la cigarette engendre une prise de poids ?

La nicotine brûle les graisses

La nicotine stimule la production de dopamine au niveau du cerveau. La nicotine va augmenter la dépense énergétique de l’individu au repos, et cela dans l’heure qui suit la cigarette fumée. On brûle environ 10 kcal par cigarette. En effet, si l’on prend l’exemple de quelqu’un qui fume 20 cigarettes, celles-ci vont donc augmenter la perte de poids de l’individu de 200 kcal. A l’arrêt du tabac, ces calories ne sont plus éliminées mais à l’inverse, sont stockées dans l’organisme. Ou voyez pour cette solution.

Sevrage : Gérer son appétit après l’arrêt du tabac

Le pouvoir anorexigène de la cigarette

La nicotine coupe l’appétit. Alors, la personne qui ne fume plus retrouvera l’envie de manger et se tournera généralement vers des produits sucrés pour compenser son manque. Retrouver de bonnes habitudes alimentaires et essayer d’éliminer ces calories comme par exemple arrêter de grignoter entre les repas, au goûter ou encore limiter la consommation d’alcool. Cependant, il ne faut pas parler de régime ! Arrêter de fumer est déjà assez restrictif, chaque chose en son temps. Veillez simplement à ne pas manger trop gras ni trop sucré mais gardez des quantités suffisantes pour apporter les bons nutriments à votre corps.

Trouver un substitut

Pour vous aider dans votre sevrage, optez pour un patch à la nicotine et/ou des chewings gum sans sucre. Cela vous aidera à limiter fringales et grignotages.

Sevrage-Tabac-Sport-Conseils

Faire du sport pour limiter le stress et la faim

Vous pouvez aussi commencer à pratiquer une activité physique. On ne vous forcera pas à courir le marathon mais simplement à effectuer une marche de 45 minutes. Le sport augmente le taux de testostérone et permet donc d’augmenter le métabolisme.

Un effet anxiolytique est aussi trouvé dans le tabac, c’est pourquoi le sport est parfait pour compenser.  Pour pallier à toute forme de dépression post tabac, on recommande de pratiquer la course à pied. Cette activité permet de libérer des endorphines (l’hormone du plaisir) en grosse quantité. Vous vous sentirez ainsi moins stressé et plus détendu.